Ce fut un grand plaisir pour moi d’avoir gravé ses instants d’émotion sur photos.

Baptême Religieux ou civil

Voici un petit descriptif sur l'origine des baptêmes

Le baptême religieux, un sacrement

  • « Dans la religion catholique, le baptême constitue le premier sacrement que reçoit le croyant. C’est à cette occasion que l’enfant, accompagné par son parrain et sa marraine, entre dans la communauté chrétienne à laquelle il appartiendra toute sa vie. La plupart des religions, d’ailleurs, possèdent ce type de cérémonies, même si celles-ci peuvent revêtir différents rituels et significations.
  • Pour organiser un baptême catholique, il faut se rapprocher du prêtre de sa paroisse et assister à des réunions de préparation au baptême, au cours desquelles les parents réfléchissent aux valeurs religieuses qu’ils souhaitent inculquer à leur enfant.
  • Par ailleurs, la cérémonie religieuse en elle-même se déroule au cours d’une messe particulière, pendant laquelle l’enfant est béni pour la première fois de sa vie. »

Le baptême civil, un parrainage républicain

  • « Institué en 1794, lors de la séparation de l’Eglise et de l’Etat, le baptême civil est une alternative au baptême religieux puisqu’il permet de donner un parrain et une marraine à un enfant, sans aucune connotation religieuse.
  • Si l’on devait comparer les deux processus, on pourrait ainsi dire que cette cérémonie célèbre, en quelque sorte, l’entrée de l’enfant dans la communauté de la République.
  • Organisé par la majorité des mairies, le baptême civil ne s’inscrit pourtant pas dans un cadre réglementaire légalement établi. Chaque municipalité peut, en effet, organiser sa cérémonie comme elle l’entend, même si dans les faits, chaque cérémonie s’achève par la signature d’un certificat de parrainage civil. »